Conseils pour un mariage réussi après 40 ans

Convolez après la quarantaine et profitez pleinement de ce jour magique

Pourquoi cela serait-il problématique de se marier alors qu’on a soufflé ses 40 bougies depuis quelques années ? Proportionnellement, les mariages d’après la quarantaine sont plus solides, moins voués à finir en divorce… ! Alors, vous avez 43 ou 44 ans, et vous hésitez à demander Chéri/ie en mariage ? Lisez ce qui suit, et foncez !

Conseils mariage à 40 ans

Mariez-vous à 45 ans si cela vous chante

C’est de plus en plus commun de toute manière aujourd’hui : l’âge moyen du mariage recule tant chez les femmes que chez les hommes. La carrière professionnelle, la naissance des enfants, passent en priorité. Le mariage vient ensuite, comme une consécration d’avoir déjà réussi beaucoup de choses… Il n’est pas rare de voir convoler des couples qui affichent 10, voire 15 ans de vie commune. Le choix est alors mûri suffisamment pour ne pas faire un mariage « coup de tête » comme cela peut être le cas chez les plus jeunes.

Comment préparer son mariage de la quarantaine ?

Très franchement… comme n’importe quel autre mariage ! L’idée est que votre Jour vous ressemble, soit en harmonie avec vos valeurs tant dans le choix du lieu, la formule de cérémonie, les supports nuptiaux ou le thème général. Ce n’est pas parce qu’on a 40 ans qu’on doit se cantonner dans un mariage plan-plan, ultra classique voire vieillot à souhaits ! Rock’n roll attitude ? Allez-y foncez, et osez la robe de mariée noire si c’est de ça dont vous avez envie ! Un repas de mariage à rebours, où l’on commence par le dessert ? Après tout, pourquoi pas ! Votre réception sera ce que vous avez décidé d’en faire !

Pas d’ouverture de bal mais un mini défilé de care que votre cousine lance sa boîte de vêtements, pourquoi ne pas organiser un concours de pétanque par équipe puisque votre belle-famille est passionnée de cette activité ! Vous avez sans doute vu la publicité actuelle mettant en scène un mariage aérien dans un accrobranche… Eh bien, voilà une idée à creuser ! Ce n’est pas parce qu’on a 40 ans, quelques cheveux blancs, et plus de rides (qui donnent un charme fou n’oublions pas !), que votre cérémonie nuptiale ne peut pas être farfelue, ultra originale, complètement décalée !

Faire-part et mariage

Respirez, le mariage des 40 ans, vous avez de quoi le payer et vous invitez qui vous voulez !

Un avantage non négligeable de se marier passé 40 ans, réside dans votre indépendance financière ! A 25 ans, souvent papa et maman pallient au manque d’argent pour régler le traiteur, l’imprimeur des faire-part etc.

Ce qui est bien également, c’est la totale liberté dans les invités que vous sélectionnez. Personne ne peut plus influencer votre liste ! Famille bien entendu (avec parfois juste le fait que les générations les plus âgées manquent à l’appel… mais seront là dans vos cœurs et pensées), amis les plus proches, ceux que vous avez depuis des années, ceux que vous avez rencontrés au boulot, en vacances, là encore entre 35 et 40 ans. Souvent ces relations-là sont les plus vraies, les plus authentiques. De fait, la liste sera moindre qu’un plan de table élaboré par votre maman (quand vous vous mariez à 20 ans !), qui veut que les cousins par alliance qu’on n’a pas vus depuis 12 ans soient quand même à votre table d’honneur, parce que si jamais, ils seraient contrariés…

Misez sur l’émotion à 300%

Se marier, après la quarantaine, c’est provoquer une émotion immense dans l’assistance. Votre « oui » échangé aura une valeur particulière : les personnes présentes le jour de votre union vous connaissent depuis fort fort longtemps (;-)) Ils savent votre parcours de couple, les hauts et les bas. La concrétisation par l’échange de vœux et d’alliances va les toucher au cœur ! Un peu comme un exemple de patience, de construction positive d’une famille, d’un duo solide et qui continue de vouloir avancer les yeux tournés vers le même horizon… (Ouah… c’est beau !). Enfin, il n’est pas rare que vos propres enfants soient les témoins privilégiés de votre mariage : de plus en plus banal actuellement, existant aussi lors de remariages, cela reste quand même émouvant pour une progéniture de pouvoir admirer leurs parents amoureux comme au premier jour !

Laisser un commentaire