EVJF : pour une fête entre copines avant de se marier !

L’enterrement de vie de jeune fille

Enterrement de vie de jeune fille

Tout comme pour vos Chéris, la fiesta pré nuptiale est sacrément en vogue chez les Demoiselles !

L’enterrement de vie de jeune fille, raccourci en EVJF, est l’occasion de passer une journée et une soirée de foliiiie avec ses amies de toujours, les filles de sa famille dont on est très proches, et de faire à peu près n’importe quoi !

Car… comme pour les messieurs, cette « bulle » de gamineries sympathiques, symbolise la fin d’une époque de célibataire, avant d’entamer la vie à deux !

Primo, une organisation en béton pour votre EVJF !

Immanquablement, la date va déjà être compliquée à trouver afin d’avoir le maximum de personnes autour de vous. Celle qui s’occupe de tout, souvent votre meilleure amie, devra anticiper pour que les invitées avec contraintes de travail ou habitant un peu loin puissent planifier suffisamment tôt ces dates importantes : EVJF et mariage !

Le souci numéro deux sera de faire le (bon) choix de l’activité un peu extraordinaire… Car bien sûr, la priorité est que cela fasse vibrer la jeune future mariée, mais c’est encore mieux si cela plait au plus grand nombre… De plus, pour l’organisatrice, le challenge est également de faire un enterrement de vie de jeune fille qui sorte de l’ordinaire, ou tout au moins, qui ne ressemble pas à ceux déjà vécus (car en général, dans un groupe d’amies, on se marie les unes à la suite des autres et donc…. l’EVJF peut vite devenir « barbant »…).

Faire le choix de l’originalité tout en respectant les goûts de la mariée, et les attentes des copines…

Cependant globalement, la trame d’un enterrement de vie de jeune fille se déroule comme suit :

on va réveiller la jeune femme… on la déguise (de préférence de manière assez drôle, décalée, en évitant toutefois le ridicule…) en fonction du thème de la journée (ce qui lui apporte parfois des indices !!). Se succèdent alors les jeux et défis (majoritairement dans la rue de la ville choisie pour cette journée), puis l’activité hors du commun pour toute la joyeuse troupe de filles-fofolles ! Enfin, c’est le temps de la soirée, repas puis after selon les idées retenues par la « cheftaine » EVJF !

Ce que l’on peut dire, c’est que bien souvent, certaines « habitudes » se retrouvent de fois en fois, mais elles servent également de souvenirs ad libitum : on pense au t-shirt sérigraphié spécialement pour ce jour énormissime ! Les activités sont illimitées, du moment que l’organisatrice possède une imagination débordante !

Concours de pole dance autour d’un lampadaire ? ! Récupérer chez les commerçants de son quartier des objets insolites cachés à l’avance (avec l’accord des marchands bien sûr), et qui vont révéler à l’héroïne du jour, petit à petit, soit l’activité de l’après-midi, soit, le lieu de voyage de noces, dès lors qu’elle n’est pas au courant (il faut donc avoir préparer le secret avec son Chéri !). D’autres jeux plus puériles mais hilarants peuvent déclencher une ambiance géniale, comme de ne se déplacer qu’en ballon sauteur, ou qu’à reculons !

Pour l’activité, deux points peuvent parfois restreindre les possibilités : le budget de chacune (puisque si tout est offert à la future mariée, les participantes vont payer leur part plus la part divisée de la dite mariée…). Egalement, pour une activité dite « à sensation forte », il faut tenir compte des capacités morphologiques et physiques de toutes… Il paraîtrait de toute façon, que comparativement aux garçons, les EVJF’girls plébiscitent les moments type sauna, hammam, relooking, atelier cuisine, tout ces trucs de filles quoi !!! Mais pour les plus « tenaces », restent les incontournables paintball, accrobranche, parc d’attraction en général, courses de buggies… En fonction du lieu et de la saison aussi, on peut participer à un concours de sculpture sur glace, une sortie en mer pour pêcher, une course d’orientation en montagne jusqu’à un refuge où la suite de la fête se déroulera dans une ambiance à la « Quand te reverrai-je… pays merveilleux » !!!

Pour finir avec la soirée, le conseil donné est de prévoir un lieu « tout compris » ; à savoir qu’une salle où il faudrait dresser la table, servir, ambiancer… c’est prenant et sur une journée pareille, la mariée autant que ses acolytes seront ravies de se poser et de n’avoir en tête que de faire la fête, danser jusqu’au bout de la nuit… Nous avons dans la besace des idées, le fameux restau karaoké, mais très en vogue maintenant, c’est l’enterrement double : la future mariée et le futur marié ont Leur journée le même jour, et tout le monde se retrouve pour la soirée uniquement ! C’est sympa comme concept !

Maintenant… on espère que celle qui va se charger de votre EVJF est vraiment votre amie… ! 😉