Ne participez pas à une émission de téléréalité nuptiale

Ou comment éviter de gaspiller votre temps, votre énergie et surtout… votre honneur !

Vous connaissez, la cérémonie expéditive à la mairie un samedi du mois de Marie ?

Parce que tous les couples veulent se dire « oui » à cette période… Bah les producteurs d’émission – où à la fin vous gagnez un voyage de noces (au détriment de toute crédibilité sur votre potentiel « sympathie »…) – c’est pareil : ils organisent des tournages principalement en été (vous imaginez l’audience pour des festivités en plein cœur de l’hiver ? (!!)).

Vous pensiez être «l’élu » des couples ? Non, non…. les gros weekends, ce ne sont pas moins de 6 mariages suivis, filmés en simultané… Avec environ 20/25 personnes « qui-vous-suivent-comme-une-famille-de-canards » toute la journée, toute la nuit, de la mairie à l’église, du pti déj le matin aux au-revoir aux concurrentes la nuit… Bref, même si se marier doit être une fête, si vous avez envie d’un peu de complicité avec vos familles et amis, ce n’est pas grâce à ce tournage que vous l’obtiendrez.

Les programmateurs assurent (j’te jure c’est vrai !) qu’aucun faux couple ne participe ;

les bans sont apparemment vérifiés puisqu’au tout début, des fraudeurs avaient été démasqués. Par contre, si vous envoyez votre candidature spontanément… bah je pense qu’en 2023 vous ne serez toujours pas mariés !!! Vrai de vrai, la prod’ passe par des listings : les prestataires de mariage comme wedding planners et autres loueurs de salle partagent leurs infos… Pas folles les guêpes du marketing à outrance ! Une bonne manière de se faire eux-aussi de la pub…

Ou comment éviter de gaspiller votre temps, votre énergie et surtout... votre honneur !

Donc, on vous rassure également : pas besoin que le mariage soit pompeux, hyper cher,

non… pas besoin… On sait juste que cette compétition à la c.. valorise les big unions à l’américaine, les overdoses de déco-kitch (attend que j’te raconte : faut que ce soit du DIY pour montrer que la mariée s’implique, mais faut pas que ça fasse trop fait-main non plus parce que quand même, ça finirait vite comme des babioles confectionnées pour la fête du patronage ou l’anniv’ surprise de la cousine Berthe…)…

Ok… donc sachez que si votre mariage est rikiki « maousse costaud » car juste basé sur l’émotion et la sincérité, vous n’aurez aucune, mais alors aucune chance de voir la paire d’escarpins vernis de votre Amoureux descendre de la put… de voiture sur les graviers crissant du manoir où à la fin… vous vous friterez avec les 3 autres folles qui seraient prêtes à vous sauter à la gorge juste parce que vous n’avez mis que 12 à l’ouverture de bal (qui avouons-le, vous avez raison était franchement ringarde…)

– Je sais ma phrase était super longue mais fallait que cela sorte d’une traite ! –

Il paraît que le casting ne prévoit pas officiellement de prendre une « garce » dans chaque émission…

Bon, officieusement on se doute… Car, on ne peut pas la rater celle-ci ! Rien ne lui convient, tout est « trop » ou alors plutôt « pas assez ». Côté repas, c’est une absolue « anti-buffet » (certainement le côté trop populaire, trop salle des fêtes…) qui n’aime rien, ou alors presque rien. Genre : elle a fort apprécié le haricot vert doré, le seul qui n’avait pas trop de sauce machin-chose que d’ailleurs, elle fait tous les jours chez elle…

Ah et puis les animations !! Parlons-en ! Si vous partez avec l’idée de gagner, un conseil… évitez le Jeu des 12 mois, la jarretière, bref tout ce qui peut sembler franchouillard et qui déplait fortement à Madame-Je-Sais-Tout (voire Madame Totalitariste de la Traîne). Donc elle va détruire bout de tulle après bout de tulle tout votre mariage… Et ? Elle mettra, sans aucuns scrupules des 5 sur 20…

Vous en voulez encore ?

Non… franchement, je crois que définitivement, ce genre de mascarade, tout ça pour se voir offrir une Lune de Miel des plus banales, ne vaut pas le coup de se faire traiter de minable, de as-been, (termes entendus au cours de différentes émissions si, si).

Une fois il y a eu une fille très à la marge au quotidien (un peu hard-rockeuse, et un peu ronde, super sympathique et attachante) ; elle a observé les 3 autres participantes démonter son mariage car trop excentrique et à la fois sans queue ni tête, sa robe pas du tout adaptée à sa morphologie (parce que quand même quand on est… vous voyez le style…), alors qu’elle-même encensait déco et menu de ses acolytes avec des notes allant jusqu’à 18 pour la robe…

Bref, vous l’aurez compris… ne courrez pas après un billet d’avion, optez plutôt pour une cagnotte en ligne pour un vrai beau voyage de noces à votre image, que vous n’aurez pas obtenu en devenant méchante, perfide et complètement antipathique…

Laisser un commentaire